Joyeuses Fesses (oui, j’aime pas Noël, j’aime bien gâcher) !

Noël approche avec ses gros sabots, et c’est nous qui avons les bottes pleines à piétiner dans les rues, la patience au bord de la crise de nerfs à s’exercer à la frustration dans les files aux caisses de nos grands magasins, mettre en péril sa santé financière et la cordialité de ses relations avec son banquier, à rager criser le sourire bien accroché à notre façade, parce qu’il le faut bien, parce que hein, c’est la fête. C’est la fête et nous nous s’efforçons à oublier notre (très relative) sagesse, nos bonnes résolutions de réduction budgétaires. C’est la fête et l’on prend modèle sur les séries américaines pleines de miel, sucre d’orge et de mièvrerie. C’est la fête, et ça ne fait que commencer, et c’est des jours durant que ON va festoyer, une semaine au bas mot qui va changer la face de NOS fesses.

Foie gras, saumon tout aussi, dinde farcie, bûche, treize desserts, au minimum. Et puis des vins et du champagne, à volonté, évidemment, et de la volonté nous n’en manquons pas. Et en famille, et l’autre la belle, enfin c’est ainsi que nous la nommerons (sait-on jamais si elle venait à me lire), et pour les plus chanceux, la recomposée, celle qui multiplie les repas et les risques, parce que oui cette période est celle de tous les dangers.

Mais bien sûr nous allons feindre d’ignorer l’inconfort aux entournures, les ceintures dégrafées, les ventres ballonnés, repousser le moment où il va falloir se restreindre, se mettre au bouillon et aux punitions. Et comme un malheur n’arrive jamais seul à l’heure d’éviter les check-up, les bilans sanguins, pour ne pas mettre en péril le cœur des médecins et des laborantins, coïncidera avec celle des putains de premiers « bonne année et la santé surtout » …

Bon, enfin si on ne se revoit pas d’ici là, permettez que je vous souhaite un Joyeux Noël, enfin faites au mieux et ne m’en voulez pas trop de vous avoir rappelé la triste réalité faite de régimes et de privations, mais que voulez-vous, moi, j’aime pas Noël !
images-4

Publicités

3 réflexions au sujet de « Joyeuses Fesses (oui, j’aime pas Noël, j’aime bien gâcher) ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s