Celle qui se demandait quand est-ce que les hommes vont enfin comprendre

Je ne sais pas vous, mais moi il me semble perdre mon temps à essayer de faire entendre aux hommes que si nous les aimons ce n’est pas (que) pour leur physique, que oui, bon d’accord, il nous arrive de nous retourner discrètement  sur un beau garçon, mais c’est tellement rare, rare que l’on risque de se déplacer les cervicales ainsi. Et puis, bon ceux qui me connaissent savent que nous pouvons pousser la porter d’une boutique de luxe, en repartir les mains vides, sans frustration (ou presque), le cœur joyeux, qu’il en est de même pour les beaux mecs, ils me mettent en joie de façon fugace, vite oubliée.

Ils (les hommes sus-nommés) écoutent, se rient, ben voyons … et se ruent en salle de bain … me piquent la place … certains même (n’insistez pas vous n’aurez pas les noms) mes crèmes.

Vous l’aurez compris le métro-sexuel n’est pas ma came, que ce que j’aime n’est ni le poilu le chevelu ni l’imberbe, la toison m’indiffère, un PETIT bidon peut s’avérer confortable, que ridules, tempes blanches ne me rebutent pas. Non moi ce qui m’émeut c’est ce que certains appelleront des détails : une démarche, une élégance dans la gestuelle, un sourire, une voix grave … Bref ce subtil je ne sais quoi qui fait éclore des papillons dans mon ventre, le charme me fait fondre … alors que l’artifice me fait fuir …

Et puis j’ai vu ce machin dans Libé, si je n’avais pas été sans voix j’aurais hurlé. Moi, qui me suis libérée de l’emprise des wonderbras, de la cage des coques, que ceux qui m’aiment prendront mon arrière-train comme il est … je pensais les hommes moins stupides que nous les femmes … dans certains domaines. Et là je découvre qu’arrive sur le marché le PECTOBRA, le type même d’objet dont je peux comprendre que cela se vende, moins que cela s’achète, qui loin de me séduire me ferait partir … dans un grand éclat de rire …

Donc messieurs, certes je ne crois pas une seconde que vous soyez assez névrosés futiles stupides (rayez la mention inutile) pour dégainer votre visa pour ce miroir aux alouettes, mil y a peu de chance que vous me lisiez, mais bon envisageons que vous ayez un moment d’égarement, une fuite de cerveau, une irrépressible pulsion acheteuse,  et que paumé dans les méandres de la toile, ayant tapé PECTOBRA et abouti chez moi, enfin sur mon blog moi je ne serais déjà plus là, enfin vous m’aviez compris, moi non NON NOOOONNNNNNN ! Ne soyez pas comme nous  faibles femmes, ne cédez pas à la tentation de la facilité ! Et puis ne croyez pas nous duper à si bon compte, sachez qu’on ne nous la fait pas à nous on voit tout, tout depuis le jour où boutonneux en boîte vous,  ou vos congénères (je ne dénoncerai décidément personne aujourd’hui !) avez glissé un paquet de coton dans votre calbar ! Je vous le répète nous voyons tout, et même éventuellement séduites, nous demeurons lucides, nos cerveaux irrigués, contrairement à vous …. je ne ferais pas l’insulte de vous faire un dessin ….

Et puis enfin et surtout, si vous m’avez bien lu si j’ai été suffisamment claire, vous avez compris mon petit bonhomme en mousse, on je nous vous acceptons, aimons, ou pas,  tels que vous êtes … ou pas …

 

559478-capture-d-ecran-2013-10-21-a-123856

Publicités

8 réflexions au sujet de « Celle qui se demandait quand est-ce que les hommes vont enfin comprendre »

  1. ^^ C’est ridicule ces « Pectobras », j’ai explosé de rire en les voyant ^^
    Sinon je partage ta façon de penser, le détail, oui le détail parfois fait tout, moi je suis sur les voix vois tu, suffit qu’il est une voix bien grave et un rire rauque et je craque, comme quoi les pecs… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s