Trou de mémoire

Et je m’en suis allée à la rencontre de ma ville, nez au vent, mains dans les poches. J’ai découvert des lieux connus sous des angles inconnus et un trou dans la profondeur de l’une de mes poches.
Je l’ai titillé d’un doigt discret, il m’a agacé comme une carie dans une molaire. Je l’ai exploré d’un index inquisiteur, agrandi effiloché jusqu’à ce qu’il me devienne familier.

Alors je me suis souvenue avoir oublié, rappelé que quelque chose m’avait échappé. Mais quoi ? Ou qui ?

Trou noir. Mémoire abyssinale, méandres insondables, labyrinthes vertigineux.

J’ai mis un mouchoir dans ma poche, un linceul sur le souvenir absent, j’ai levé les yeux au ciel. Il peu bien attendre.

20130729-002513.jpg

Publicités

Une réflexion au sujet de « Trou de mémoire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s