L’heure divine

Et l’on décidé que ce n’est pas l’heure de dormir, que c’est l’heure de la sieste. Et l’on décidé que nos corps gorgés de chaleur ont bien mérité un peu de fraîcheur. Alors on s’allonge, promet de ne pas s’assoupir, on va lire, c’est promis, ou écrire tiens, oui écrire ce serait bien

Et puis, et puis nos nuits sont si courtes et si riches en tentations, nos paupières sont si lourdes, notre chair si faible, que c’est avec délice que l’on se laisse glisser dans le respect des traditions, et succombe à l’irrésistible appel de la sieste …

20130714-192049.jpg

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’heure divine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s