Ce soir je n’ai pas le temps de vous écrire

Ce soir j’étais attendue. Taraudée par la faim, j’avançais regardant où je mettais les pieds, un accident est si vite arrivé, et je suis tombée sur ça

20130705-003115.jpg

Je me suis arrêtée chez ma boulangère préférée, j’ai dit flûte, elle m’en a tendue une croustillante et chaude. Je suis repartie (non sans avoir payé) boulottant ma baguette en chemin, sans une once de mauvaise conscience (si si cela m’arrive).

J’ai couru, enfin presque, j’étais attendue. J’ai admiré l’art en pointillés majuscules sur les quais installé, des Dali que je n’ai pas aimés, transfigurés en Dalida, j’ai préféré en rire

20130705-005151.jpg

J’étais attendue, j’étais en retard, en retard pour un apéro plus loin, en retrait du Vieux Port, un lieu authentique populaire, où le bobo est toléré, mais point trop n’en faut, surtout parisien

20130705-004118.jpg

Je me suis tournée pour vérifier l’heure, ai découvert la température affichée

20130705-004307.jpg

Là j’ai pensé que cela va finir par se voir qu’à Marseille on exagère

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Ce soir je n’ai pas le temps de vous écrire »

  1. Jai pris le pain. !!!! Peut on connaitre cette adresse autenthique ? C les buvards ? Ptetre ?? J sui tjour preneuse de bonnes adresses. A vs lire. Et un tres bon we a vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s