Être

Et puis ce soir, assise, toute petite dans l’immensité d’une salle de spectacle j’ai levé les yeux, et me suis découverte entourée d’une foule d’intellos, d’intellos par milliers, d’intellos marseillais (non ceci n’est pas un oxymore …), des sympas, des pédants, des amusants, des affligeants, des élégants, des originaux.

Et je me suis demandé qu’est-ce que je fais là moi, qui je suis moi, à quelle famille j’appartiens, dans quelle catégorie, quelle mention apparaît sur le tiroir dans lequel m’enferment ceux qui me connaissent peu ou prou, moi la futile qui fuit le prêt à penser, moi le clown en quête d’ermitage, la cynique à la traîtresse compassion, la discrète aux incessantes révoltes, la plus très jeune, la pas encore vieille, la coquette se refusant à toute contrainte, l’artiste sans don, la mère, la fille, la copine, l’amie, l’hétéro, l’amante, la boule à facettes qui parfois oublie de renvoyer la lumière …

Et puis le film a débuté, parfois touchant, souvent chiant, assurément trop long. Des personnes ont quitté la salle, certaines se sont assoupies. J’ai failli en faire de même et parfois j’ai ri.

La lumière s’est rallumée sur des visages fatigués, les leurs, le mien, tous usés par la même lassitude. Et puis nous nous sommes repris, et avons revêtu nos masques grimaçants, pour nous démarquer, pour signifier nos différences. Et puis nous nous sommes séparés, la foule à disparu, nous avons retrouvé nos individualités, n’avions plus rien à donner à voir, n’avions plus qu’à être, être tout simplement.

20130703-011950.jpg

Publicités

7 réflexions au sujet de « Être »

  1. je ne sais pas à quelle famille tu appartiens mais moi je me mets dans la famille de « celles qui boivent tes écrits comme du petit lait ». Ce que tu dis fait souvent écho en moi et je suis complètement fan de ton style. Bon j’arrête mon cirage de pompes et je retourne pingsher ailleurs. des bises

    • Pas de cirage sur tongs !… Trop dangereux, un contact trop prolongé, une réaction cutanée, et des chevilles qui gonflent … 😉
      Allez, je prends le compliment, et me le relirai les jours de pluie et de petit moral ….
      Merci ! Et des bises !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s