Un petit parfum de vacances sur le feu

Je me suis penchée par la fenêtre, et l’incongru m’a sauté aux yeux. Une valise battue au vent, accrochée, mais si mal, à un étendage. Et je me suis souvenue que juin touche à sa fin, et que bientôt la transhumance va débuter, bientôt nos villes vont se vider de leurs autochtones, pour laisser la place aux égarements des touristes.

Bientôt plus d’embouteillage, bientôt la date de nos éventuels départs vont éclipser la question de la météo dans nos conversations de pacotilles entre deux portes. Bientôt, bientôt

20130623-191944.jpg

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un petit parfum de vacances sur le feu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s