Le bonheur au coin de la rue

Parfois l’on s’en va chercher le bonheur au bout du monde, parfois on en cherche l’adresse, le secret dans un livre, un essai. Et puis soudain il nous surprend au coin d’une rue, l’une de notre ville. On s’assied, on s’installe, on l’accueille, on s’oublie, on n’oublie, qu’il y a peu on n’avait pas le temps, pas le temps de jouir de la vie, de notre vie qui nous file entre le sablier de nos mains. On s’arrête, le temps s’est arrêté, lève la tête et découvre la caresse d’un sourire qui se dessine sur nos lèvres.

20130622-193353.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s