« Moi », docteur mamour et le foot

20130619-212411.jpg

En direct live d’un salon, d’un canapé, de « moi » confortablement installée. Les fenêtres ouvertes, quelques voitures ponctuellement au loin, et les hirondelles qui s’interpellent frénétiquement à l’approche de la nuit qui peu à peu s’installe.

« On » a décidé que ce soir ce serait télé. Comprenez que « on » ne peut pas être « moi », moi seule n’allume jamais la télé. « Moi » c’est installée, a allumé la télé, « Grey’s anatomy », quitté à faire le flamby autant qu’il soit sucré. « On » a pris place aux côtés de « moi ». « On » a soupiré. « On » a râlé, c’est nul. Le son est monté, celui de « on », celui de la télé restant constant. C’est NULLLL ! « Moi » est motivée, stoïque, feint de ne rien entendre. « On » sort l’arme fatale, « on » s’empare, devient maître de la zapette. Naaaaannnnn ! Putain, non, pas ça, pas du foot. « Moi » se tait, espère le retour de la raison. « Moi » remue en canapé, espérant que « on » se souvienne que « moi » est toujours là. « Moi » se lève, vase faire un thé, se laisse tomber en canapé. « On » se tourne, émettant un qui, qui ne veut rien dire, dont « moi » s’empare illico, « moi » s’inquiète du devenir de SON Grey’s anatomy, Ben quoi c’est vrai, c’est du foot là. « On » interrompt « moi », ceci n’est pas du foot, ceci c’est le brésil, c’est pas pareil. « Moi » est coite, n’a pas accès à la zapette, « moi » a prévenu, elle va se venger, « moi » va partager, partir à la recherche d’autres victimes du ballon rond, de la zapette, qui telles que « moi » attendent avec impatience la mi-temps, espérant le retour de docteur mamour, et que la greffe prenne … Et se retrouvent à tenter de s’extasier sur des barbus corses, sur des racines et des ailes …

Dans les hirondelles se sont tues. Des enfants se sont rassemblés, crient, rient, courent après un ballon. La nuit est tombée, la transmission des traditions est assurée

Publicités

7 réflexions au sujet de « « Moi », docteur mamour et le foot »

  1. Moi fais souvent autre chose avec la télé en fond (parfois moi ne sais pas ce que je regarde, c’est dire 🙂 oui je sais c’est pas bien pour l’écologie toussa toussa, mais j’ai besoin de ne pas me sentir juste moi seule (happy me regarde l’air de dire « et moi oh je compte pour du beurre ?? » Et souvent, je regarde en replay ou en streaming, moi être une tricheuse et ai fini la 9ème saison.. mais faut profiter de la 8ème, elle est riche en … stop… toi verras :-pp moi sadique de temps en temps hein ^^

  2. « on » a la télé du bas et « moi » celle du haut.
    Mais étonnamment « on » en bas vient souvent voir « moi » en haut ! (sauf les soirs de match ! faut pas rêver quand même).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s