Quand vient l’été, la belle saison et les migrations

Il fait beau, et bientôt chaud, très chaud, et bientôt nos soirées vont se prolonger, et nos vies vont se poursuivre sur les plages et les terrasses, avec nos amis, nos amoureux. Nos vies vont être plus douces plus belles, nos vies vont s’ensoleiller s’emplir de rires, s’enivrer de rosé, se parfumer au fumé des grillades.

Bientôt nous allons moins nous lire, moins souvent moins assidument, enfin, vous surtout. Vous qui serez en vacances, vous qui posterez un petit signe, en passant pour nous signifier que vous ne nous oubliez pas, nous les galériennes sans congés, les retardées.

Alors nous les attardées, les échouées sur le pavé de nos cités, nous comblerons le vide , en écrivant des articles que jamais vous ne lirez. Nous seront tristes, et libres de tout dire, d’aborder des thèmes dans des domaines où vous ne nous attendez pas, où vous ne nous aimez pas.

Par exemple, moi, vous n’aimez pas lorsque je vous parle mode ou beauté. Ce n’est pas mon domaine, je n’ai pas l’art et la manière, mais je suis une fille et j’aime bien ça aussi.

Mais en juillet ou mieux en août, je pourrais vous dire qu’à cause de vous les blogueuses ongulaires (non ce n’est pas un gros mot !), les nail artistes, il n’est pas une semaine sans que je colore mes ongles. Je vous raconterais que mes doigts passent le plus clair de leur temps à courir sur un clavier, que mes ongles s’y transforment en papillons en lucioles qui m’hypnotisent, et me font croire en leur indépendance, et cessent de faire partie de moi. Je vous raconterais qu’un jour il m’a fallu choisir entre ma coquetterie et mon état mental, que mes phanères et moi faisions onze, que notre cohabitation devenait équivoque., et que le suivant (jour) j’ai trouvé le remède, la solution à mon problème : le Top Coat Matifiant de chez American Apparel, et que ma vie a changé. Je vous préciserais que le vernis mat ajoute de la subtilité, de la classe au même plus improbable des vernis. Et rajouterais qu’il a changé ma vie et pour ne rien gâter, sèche mon vernis en quelques seconde.

Mais là je ne vous ai rien dit, tout cela devra attendre l’été. Et que vous ne le saurez pas, vous ne le lirez pas, vous serez en vacances !

20130503-015113.jpg

Publicités

8 réflexions au sujet de « Quand vient l’été, la belle saison et les migrations »

  1. J’adore tes quatre premières lignes ; j’attends ces doux moment avec impatience ! Mais ta suite de ton écrit m’attriste… On aime lire des choses plus légères en vacances. Et puis, il y a les jours de pluie ! Je t’embrasse.

  2. Ohhh… sois pas triste ! Avec un peu de chance, il y a des juilletistes et des Aoûtiens ! Ils se relaieront pour lire les billets de ceux qui partent plus tard 🙂 Bises

  3. Je te lirai, peut-être avec du retard mais quand même! Les blogs que je découvre et apprécie, je les lis d’un bout à l’autre!

    Et ce top coat m’a l’air bien tentant!

  4. Oh bah ça alors! Je crois que j’ai raté ton post avec ce long we … et je demandais justement ce main sur HC qui pouvait bien me donner la marque d’un super top coat! Voilà qui est fait, je note, merci beaucoup 🙂

  5. bouh 😦 ne partez pas toutes, moi je reste hein ! pas de vacances, je serai sûrement en train de faire les 1ères séances de stimulation transcranienne à la Timone et je crains de ne pas pouvoir aller au soleil après, sous peine d’avoir de violents maux de tête. Alors je serai là, à faire des photos du peu de balade que je pourrai faire, je blablaterai sur les livres que je lirai sur mon transat installée sur mon balcon, parlerai de Happy et de ses âneries ^^, des pique nique et des anecdotes que j’aurai vues pendant ceux-çi. Non non, tout le monde ne disparaîtra pas cet été. Le tout, c’est que le soleil arrive et reste, çà oui, par contre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s