Celle qui photographiait les robinets

C’était il y a peu de temps, alors qu’avec des amies nous bénéficions d’une visite guidée. D’une oreille j’écoutais, d’un œil je repérais, d’un doigt je cliquais, très présente, concentrée sans rien laisser paraître, lorsque j’ai entendu une voix qui m’est familière tu n’oublierais pas de prendre des photos de nous ?

Au silence qui s’est fait, je n’ai pu que comprendre que ce rappel à l’ordre s’adressait à moi. Je me suis redressée, lorsqu’une réplique a fusé, ben on la connait, elle, elle photographie les robinets.

7eee1050994111e28d5422000aa8025b_6

Suis restée coite, n’avais rien à rajouter, si ce n’est c’est pas faux, et rire avec celles qui savaient qui ont déjà assisté à mes détournements de regards, à mes fuites imaginaires. A quoi bon photographier la Tour Eiffel si je ne peux la réinventer. Elle ne m’a pas eu à m’attendre la Tour Eiffel pour être immortalisée. Alors que mon robinet dans un instant peut être balayé d’un coup de pied rageur ou joueur, et oublié à jamais, sauf de moi. Et puis MON robinet ne va pas me faire de procès ne connait pas le droit à l’image, n’a pas de problème d’égo, ne connaît pas son meilleur profil.

Je fixe cette minute d’abandon, je l’emporte dans mon appareil et dans ma mémoire, pour l’offrir un jour bientôt plus tard, vous en faire partager la beauté, parce qu’il est beau MON robinet.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Celle qui photographiait les robinets »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s