Quand rien ne semble aller comme on le souhaiterait

Que tout nous semble intolérable impossible, que l’on se plaint, que souhaiterait l’être par d’autres, à moins que l’on ne préfère, ce qui est mon cas, être bousculé, que l’on nous fasse rire, rire de notre ridicule, de notre inutile colère.

Quand on se la joue Calimero, clame que c’est vraiment trop injuste, que l’on n’a rien fait pour mériter cela, que l’on feint de croire qu’une bonne action ne peut être que récompensée, que de rien faire de mal ne peut être que gage de bonheur et de sérénité, que si tout se paie, tout se récompense aussi, que son manichéisme pleurniche sur l’épaule de Caliméro

Moi je me préconise un coup de pied au, nettoyage de printemps, une dépollution de l’âme, une balade dans les rues ou les campagnes, à son rythme sans trop presser le pas, les yeux grands ouverts. Et vous verrez éclore un sourire, un sourire qui vous donnera peut-être un air béat voire stupide, ce qui j’en convient est vraiment trop injuste …

d55902ea689711e2bccc22000a1f8cda_6

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quand rien ne semble aller comme on le souhaiterait »

  1. Oui, en effet, rien de pire que de se morfondre chez soi. Sortir déjà ça aère la tête. En revanche, marcher sans se presser est un exercice hautement difficile, en tout cas pour moi. Je dois toujours faire un effort pour me rappeler de ralentir le pas.
    Bonne promenade. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s