Un mot d’excuse signé par un greffier

Je voulais écrire mais j’en ai été empêchée. J’étais déterminée, je ne pouvais pas lutter. Ma tête fourmillait d’idées, je ne faisais pas le poids.

Il était déterminé à avoir l’usage exclusif de mes genoux, avait décidé que je ne pouvais n’avoir d’yeux que pour lui. Revendiquait son antériorité, à coups de crocs maitrisés, de dents de maître, sur l’arête de mon menton.

J’ai dû céder à ses injonctions, ralentir ma respiration au rythme de ses ronronnements et laisser le temps passer dans la pénombre, en suspension

f863344a811a11e2b16122000a1f9e61_6

Publicités

4 réflexions au sujet de « Un mot d’excuse signé par un greffier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s