Ils m’énervent ces gamins

Ils m’agacent ces gamins qui jouent sous mes fenêtres. Ils m’énervent ces mioches qui hurlent et courent après leurs ballons. Ils s’haranguent, s’interpellent, rient font rebondir leurs balles sur MA vitre. Je sursaute, bondis, ravale mon cri, dissimule ma stupidité et ma peur, sous une colère sur-jouée, un emportement auquel personne qui me connaisse ne croit vraiment. Parce que, je vous le demande, que font les parents ? Je les vois de MA fenêtre, ils sont assis et papotent les inconscients, ils prennent tous leurs aises, confondent MA place avec un jardin public, une cour de récréation. Ils sont en vacances. Eux.  Mais est-ce une raison suffisante pour interrompre mes rêveries de printemps, de liberté, de paysages et de voyages lointains ? a0e12964723511e2b6c722000a9d0edd_6

Publicités

4 réflexions au sujet de « Ils m’énervent ces gamins »

  1. Je compatis ! je ne passe même plus sur el ahut de la Canebière et les rares fois où je dois y passer en voiture j’ai de la peine pour les deux bouquinistes, ils ne résisteront ps longtemps. Et je pense à ceux qui sont au-dessus 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s