Vernie, mais c’est éphémère

J’ai mis du vernis mat, pas envie de briller. Mis de la couleur adoucie, rien que pour moi, pas pour attirer l’attention. Joué la sofistication sous une couche de discrétion. Mis le brillant en sourdine.

Le vernis à bavé selon son habitude. Je suis une maladroite qui joue à la grande fille.

J’ai habille mes ongles, pour mieux protéger mon âme. J’ai peint mes phanères comme on entre en méditation. Je suis déguisée en guerrière, j’aspire au repos du guerrier. J’ai signé une trêve, soigné les blessures,  limé un ongle ébréché. Doucement, méthodiquement, lent va et vient. J’ai pris soin de moi, me suis fait du bien, me suis fait belle, belle des mains, belle pour demain. C’est bien.

c186a138752511e2829522000a1fa769_6

Publicités

3 réflexions au sujet de « Vernie, mais c’est éphémère »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s