De la fille qui décidément n’aimait pas les dimanches soir

Peu importent l’humeur, la couleur, le poids de mon week-end, dimanche 18h, plus tôt parfois même l’hiver une chape de béton s’abat sur mes épaules : putain demain faut y aller !

Y aller recommencer une semaine à attendre le week-end, à se traîner en comptant les jours qui nous séparent des prochaines vacances, croiser nos congénères qui tiennent les mêmes comptes, les mêmes discours, portent la même charge, le même air affligé.

Comme chaque dimanche je m’y attends, je m’y prépare, me promets de gagner la bataille, je mets le blues dans le lecteur de C.D. Je me fais couler un petit café. Le chat à l’agachon, prêt à squatter mes genoux. Je suis prête, je suis d’attaque

quand

au loin

j’entends la voix de ma mère T’as révisés tes leçons t’as préparé ta trousse faut se coucher tôt demain y a école …

Moi je vous le dis, il est des phrases banales et anodines qui ont nourries tant de foyers, grisées tant de soirées, et nous hantent toute la vie

Alors je m’allonge sur le divan, entre en thérapie comme d’autres entrent en religion ; Docteur Lindt, s’il vous plaît, faites la taire

e5d7769c6b1211e2b16122000a1f9e61_6

Publicités

14 réflexions au sujet de « De la fille qui décidément n’aimait pas les dimanches soir »

  1. Le syndrome du dimanche soir est une vraie pathologie , pour éviter ce stress j’ai mis en place une petite astuce qui marche pour moi ! Je fais une liste le dimanche soir de ce que je dois faire dans la semaine et j’écris en rouge et en gros les petits plaisirs prévus. Cette petite liste m’aide à tenir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s