De la fille qui avait décidé de voir la vie en rose

Et qui avait monté le chauffage, et le volume de la musique. Qui s’en était allée se promener loin de la foule affairée, agglutinée devant les vitrines à la recherche de la bonne affaire, de la solde irrésistible.

e46e35c0689211e2bbed22000a9e28b0_6

De la fille en quête de son sourire, qui déjà pointait aux coins de ses lèvres et marchait au hasard, arque-boutée contre le violant mistral. Puis elle décida de le laisser prendre le contrôle de sa promenade, se jouer de ses rafales, de se laisser mener là où il en avait décidé, ne pas entrer dans une inutile lutte.

c4531282689d11e29a6422000a9e06c4_6De la fille dont le bout du nez chatouillait et se levait à la recherche d’un autre point de vue, au risque de se transformer en girouette, en fétu de paille.

d9849b44679e11e2b95b22000a1fab39_6De la fille qui commençait à trouver que cela avait assez duré, qu’elle en avait gagné le droit, et pas perdu le nord (facile : là où le mistral prend sa source), avait poussé une porte, s’était assise à l’abri, au chaud derrière une vitre. Elle a  offert son visage à un rayon de soleil, s’est ri des passants marchant en équerre, commandée une gaufre, et d’un regard qui frise soudoyé le serveur, pour un petit rab de chocolat. Ben quoi, c’est pas pêché, c’est thérapeutique !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s