Ma Canebière

Et puis ma Canebière, l’inqualifiable, avenue boulevard, mademoiselle, madame, nul ne sait, Ma Canebière, qu’as-tu fait de tes enfants ?

Ma Canebière, ma traîtresse, je te vois, je t’observe, te surveille dissimulée derrière mes lunettes, ignorant les harangues des hommes en perdition avinée. Mes pas dessinent une étrange chorégraphie entre éclats de crachat et serpents d’urine, perdue dans une foule de parallèles qui se croisent se percutent, ne se rencontrent jamais.

Ma Canebière, ma Goulue dépravée, livrée abandonnée méprisée des bien-pensants, des frileux nantis ancrés dans leurs beaux quartiers et leurs certitudes, toi dont au quotidien j’arpente le plat fallacieux, qu’as-tu fait de tes enfants ?

Ma Canebière, ma bourgeoise déclassée, lieu de rencontres en pointillés que tu transformes en interrogations, tes corniches menaçantes, tes opérations inesthétiques de ravalement de colmatage, tes fissures, et ton ciel cru qui se mire dans le miroir de tes margelles assassines. Qu’as-tu fait de tes enfants ?

Ma Canebière, ma mère dénaturée, qu’as-tu fait de tes enfants ? Ouvre tes oreilles, entend ces violences ordinaires des hommes à l’encontre de leurs femmes, des femmes à l’encontre de leurs enfants. Ouvre les yeux, regarde de tes bébés étonnement sages mollement suspendus à un mamelon cuivré. Voit tes bataillons de moineaux vomis de tes adjacentes s’éparpiller se perdre se regrouper et quémander sans conviction, une pièce, s’il nous plaît, parce qu’il le faut bien, parce que c’est leur destin, parce qu’ils étouffent sous ta crasse indifférence.

Ma Canebière, ma quotidienne ma régulière, je t’insulte te sermonne te descends, tente essaie de t’aimer malgré tout malgré toi me jeter dans tes bras me noyer dans ton cœur, me guérir de la nausée parmi les flots de rires et l’innocence de tes enfants, enfants d’ici d’ailleurs, tous Marseillais, tous tes enfants.

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s