Depuis quelques jours je m’entraîne (oui je sais, mais que voulez-vous on est doué ou pas, et moi, je ne le suis pas) à tresser mes cheveux.
Parce que voilà, je voulais, veux, une tresse qui ceigne ma tête et révèle l’ovale affaissé de mon visage.
Je voulais, je veux de la féminité, de la douceur (oui, encore, c’est mon obsession du moment), du mousseux.
Mais la route de la tresse est semée d’embûches et de pièges, auquel je donne des noms et ne voudrais pas ressembler :
– le belle des champs
– la princesse de conte de fée
– Heidi
– une reine de beauté (quoique !…)
– Frida Kahlo
– Loulia Timochenko
Bref, vous savez ce que c’est : je savais ce que je ne voulais quant à savoir ce que je veux ….
cela m’a pris des mois …
et quelques autres pour trouver et comprendre comment procéder …
soit avec difficulté, en grimaçant, pestant, tirant la langue, renonçant, recommençant, tout en exigeant demandant que l’on abandonne, dans la salle de bain, sans interférence, de longues et nombreuses minutes studieuse et seule.
Sur tous les tutos cela semble si facile, la tresse entre des mains expertes, sur des cheveux préparés sans en avoir l’air, et disciplinés et raides.
Mais les miens, oh les miens ! Les miens sont impossibles à démêler, indisciplinés, rebelles, bouclés, anarchiques, se refusent à entrer dans le droit chemin.
Alors voilà, la tresse et moi dessous, le résultat quoi.
Mais si vous me demandez, pour me flatter, m’être agréable, comment j’ai fait, je vous répondrais avec obstination et par hasard.
N’insistez pas, et oubliez le tuto, hein !
Elle est donc là sur ma tête, mon auréole miraculeuse, qui s’accroche avec quelques crochets et je ne sais comment. Et je croise les doigts pour qu’elle dure jusqu’à la fin de la journée. Suis pas bien sûre de pouvoir la reproduire …
Publicités

2 réflexions au sujet de «  »

  1. Une oeuvre éphémère… Alors viiiite ! Avant que ta coiffure miraculeuse ne disparaisse, essaie de prendre une photo plus nette, please ! Soit, c'est joli le flou artistique mais cette belle auréole mérite quand même qu'on l'admire pleinement ! ça me fait plaisir de voir ta frimousse ! bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s