… et faire mon mea culpa

Tromper son attente dans un bar d’une gare, surfer sur le net dans l’espoir d’y découvrir un message, quelques mots d’amour, déception. Ne pas s’attarder, passer à autre chose, tiens aller regarder les statistiques du dernier post sur le blog.

Et là, terrible déception : si les trains finissent toujours par arriver en gare, certains articles eux restent en rade, rase campagne, ne rencontrent pas leur public.

Pourtant j’y croyais, j’espérais partager avec vous une émotion, ce coup de cœur, titiller votre curiosité, l’éveiller, vous amener à regarder, mais surtout chercher ailleurs sur google des sites avec des photos en studio, poétiques délicates et pro, de mouches et de cravates à en faire baver nos hommes.

Bref, j’ai échoué ! J’ai fait un flop !

Alors déception, sentiment de trahison de ce contrat unilatéral que j’avais souscrit avec cette inconnue mais surtout ses belles créations

Cette mésaventure, je l’ai vécue il n’y a que deux jours, suite à une publication sur des des bijoux, des pins, petits bijoux élégants, précieux mais pas que. Je me suis lue, relue, et n’ai pas compris, j’ai cherché mon erreur, ma faute, je sais qu’elle existe, mais je n’ai pas su la trouver.  Elle m’a ébranlée dans mes certitudes, et sais  qu’il suffit d’écrire pour être lue, me suis remise en question, je doute … ce qui est plutôt bien.


Non, le vrai problème est que maintenant j’ai conscience de ma maladresse et mon incompétence, je culpabilise, et suis bien déterminée à ne plus recommencer, car oui, j’ai publié dans la rubrique « mode », délaissant pour une fois l' »humeur », me saisissant ainsi d’une opportunité que j’espérer pouvoir offrir à une femme un artisan à laquelle je donne le nom d’artiste.

Bon et bien maintenant il me reste à assumer mes responsabilités. Inconsciente prétentieuse ! Je m’étais engagée à déguster et croquer mon soutien-gorge, dans l’improbable éventualité que ces bijoux ne soient pas à votre goût. Bon, ben voilàPermettez toute fois, un petit arrangement avec mon engagement, soyez humains et charitables, je ne suis pas une mite, permettez que pour cela j’investisse dans un soutif en bonbec !

A moins que vous nous offriez à mes bourrelets et moi, la possibilité de nous sortir de ce mauvais : allez jeter un coup d’œil, cela n’engage à rien, sûrement pas à aimer mes posts !

Dis s’il te plaît lectrice, va, clique le nom sur le net, et admire.

Bon, on ne pourra pas dire que je n’ai pas essayé …

 » Martha 212  » 31, rue d’Italie 13100 Aix en Provence – Tel :+ 33 (0)6.66.41.19.66 -joell.grossi@orange.fr

Publicités

6 réflexions au sujet de « … et faire mon mea culpa »

  1. Tu sais, je pense que c'est une histoire de mouche. Enfin, pour parler pour moi, une mouche, en bijou, ça ne m'attire pas plus que ça… C'est peut-être pour ça que je n'ai pas cliqué pour loin. Ce n'est pas méchant et pas à toi de te remettre en cause, c'est juste une histoire de goût, et puis pour ceux que ça à plu, ils n'ont peut-être pas eu le temps de cliquer tout simplement ;)Ne te remets pas en cause pour ça en tout cas… =)

  2. Et je viens d'aller voir le site, mais non décidément, ça ne passe pas. Ca fait "mouche crevée" et j'aime pas. Pareil pour les cravates. Peau de serpent bizarre, non, j'aime pas.Tu vois, c'est une histoire de goût, pas une histoire de billet mal tapé ou quoi. "Les goûts, les couleurs", dit-on…Ne prends pas la mouche 😉 Et continue d'écrire, j'aime beaucoup te lire, pour le reste =)

  3. Je suis retourné voir la mouche quand même, et non j'y arrive pas, je reconnais que c'est vraiment bien fait et qu'il y'a beaucoup de travaille, mais après je ne me vois pas avec ce genre de bijoux…Je pense qu'il ne faut pas remettre en question ta façon d'écrire, tu écris merveilleusement bien, c'est toujours un plaisir de venir te lire!Et puis desfois comme tu dis on écrit des articles qui ne trouvent pas leur public..Ca m'est arrivée hier soir, j'ai des petits coeur tout gentil mais aucun com' alors je me suis dit que ça n'avais pas plu…ça arrive ne t'en fais pas 😉

  4. Je n'avais pas eu le temps d'aller voir. C'est particulier mais très original ! Je serais presque preneuse en boutons de manchettes, pas forcément en broche. Désolée que ton article n'ait pas eu plus de succès. Par contre, impossible de trouver de site web, il a fallu que je tombe sur un article d'un webzine qui montrait 2-3 photos. Too bad pour elle quand même ! Je trouve ça très chouette de découvrir des "petits" créateurs alors merci pour ton article. Et tu n'as rien d'une prétentieuse, de toutes façons tu n'avais pas conclu de deal ou engager quoi que ce soit en amont de cet article. Et d'ailleurs, on peut faire des articles découverte sans qu'il y ait une contre-partie matérielle/financière pour les uns (la bloggeuse, le créateur) ou les autres (les lecteurs). Tout n'est pas affaire de don. J'ai moi aussi très envie de parler de créateurs, artistes qui me plaisent, sans pour autant leur dire "je vais parler de toi". C'est ton blog bordel ! Allez, hauts les coeurs, une bise

  5. Je vous comprends, et suis heureuse, sincèrement heureuse que vous me compreniez aussi ! Mais pour les mouches, je ne lâche pas l'affaire, et vous raconterai bientôt pourquoi …Bises à toutes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s