De la musique dans ma nuit

Il est cinq heures, trop de thé, de pensées, de rêves éveillés, je n’ai pas sommeil.
J’ai chaud, me lève, prends une douche, me recouche enveloppée dans un peignoir humide, éteins la lumière.
La fenêtre est ouverte et laisse entrer des rafales d’air tiède et des voix, des bribes de conversations dans la chambre.
J’écoute. C’est loin et proche à la fois.
Je ne suis plus seule.
Je me lève, me penche par la fenêtre, des lumières transpercent la nuit. Une musique, je la connais, la reconnais, Balades de Coltrane. Les voix se taisent.
Je me recouche, me laisse bercer par le jazz.
Je ne suis plus seule. Dans la cour, nos âmes apaisées communient dans la nuit qui bientôt ne sera plus.

Publicités

Une réflexion au sujet de « De la musique dans ma nuit »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s