L’oubli

Enfant solitaire qui aime gambader à cloche-pied entre les stèles. Ses chaussettes glissent et tirent-bouchonnent sur ses babys vernies. Elle se baisse pour les rajuster, coup d’œil de convoitise mâtinée de culpabilité en direction des couronnes de fleur en perles de rocaille, et discrète décrypte les plaques déclarant des éternelles amours,  la laissant imaginer des vies résumées entre deux dates, et s’évader, loin des cris des parents qui, entre deux disputes, la recherchent.

Elle est devenue femme, elle est devenue moi. J’ai cessé de courir et porter des socquettes, et la vie m’a appris combien de secrets sont ensevelis dans les tombes, combien de cataclysmiques drames prennent naissance au bord des tombes abandonnant les vivants au désespoir.

Les êtres disparaissent et se dissolvent dans le néant, se transforment en fantômes prisonniers de nos mensonges et laissent place à des légendes, petits arrangements entre rescapés.

Arrive le jour fatal où l’ultime personne réceptacle du souvenir à son tour s’éteint, et les vantaux des portes de l’oubli se referment à jamais.

Et puis, il est des êtres rares, des justes, provocateurs et authentiques qui traversent nos vies y sèment des petites graines d’intelligence et d’humanisme, et dont la pierre brute taillée envahie par la mousse et la végétation, nous rappelle que la vie n’a de sens que dans le don et la  transmission. 

C’est dans ce petit cimetière, à Vaugines, que j’aimerais prendre racine et reposer.
Mais sachez, que je suis heureuse, et nullement pressée

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’oubli »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s