Lettre ouverte à mes ami(e)s blogueurs

 Mesdames, Messieurs,

Je viens par la présente vous présenter mes respects.

Oui, Mesdames, Messieurs, sachez que chaque jour je vous lis consciencieusement et fidèlement avec délectation admiration, parfois agacement mais jamais indifférence.

Non, mais que l’on m’explique, je veux comprendre, comment vous  faites blogueurs blogueuses, HelloCotonneur, HelloCotonneuses, mes abonné(e)s, majoritairement des nanas, à trois exceptions près, comment et où trouvez-vous le temps et l’énergie, entre travail enfants mari amoureux et amis, pour nous offrir chaque jour un article de milliers de signets, et photos et vidéos originales. Vous y mettez tout votre cœur votre âme votre art votre intelligence, et avec style, élégance partagez vos vies, idées et découvertes.

Vous faites comment, vous vous shootez au Guronsan, vous faites une croix sur votre vie amoureuse, êtes entrée(s) dans un cloître, vous êtes fait greffé un deuxième cerveau, achetez des barrettes neuronales, entretenez une armée de ghost writers ?

Et moi, toute la journée je prend des notes, mon carnet à portée de main à côté de mon Canon, dans mon sac, que je jette en bandoulière sur mon l’épaule aggravant scoliose, moral sentant des pieds, liquide céphalo-rachidien tournant en eau de boudin.

Et puis soudain en chemin, entre chien et loup, boulot et maison, me vient une idée une phrase, et je cours monte mes quatre étages, me précipite pour faire pipi, ben oui suis humain, tire la chasse et putain, envolé mon génie, ma soirée est fichue. Parce qu’il me faut être honnête, quitte à être vulgaire, mais il est clair que je sue et j’en chie des pendules et des ronds de chapeau pour pondre mon pauvre article quotidien.

Vos talents (pas tous, mais je me dois de vous flatter), votre prolixité, votre faconde et féconde imagination vous squatter notre UNE, zénith de ces lieux. Et d’y récolter des gerbes de petits cœurs, et  monopoliser les visites flatteries et commentaires élogieux des fans en délire, qui vous aiment et vous le disent, auxquels je m’enorgueillis d’appartenir. Car non, vous l’aurez compris je ne vous hais point.

Et là, moi, là, les bras m’en tombent, et cela ne va pas m’aider pour vous écrire.

Votre fidèle Pimprenelle

Publicités

7 réflexions au sujet de « Lettre ouverte à mes ami(e)s blogueurs »

  1. Je ne bloggue pas depuis longtemps, c'est vraiment chronophage, mais j'adore! Je ne trouve pas que j'écrive très bien, quand je lis les autres j'admire leur style et le mien me paraît un peu rudimentaire. Mais j'ai un tas d'idées, d'initiatives qui me touchent et j'adore les partager. Alors comme toi j'ai un petit carnet avec des sujets en attente (car j'en ai bien 3 à 4 par jours). Mais écrire est assez difficile pour moi, il faut que je creuse les sujets, ça peut même être un peu laborieux alors je m'oblige à ne publier que 3 articles par semaine. Voilà, j'aimerais comme toi savoir comment font les autres. A bientôt.

  2. coucou toua!alors deja, saches que je ne me considere pas du tout comme etant l'une de ces bloggeuse dont tu parles.Primo parce que j'en chie grave aussi (sasn etre vulgaire hein…?)… et que frachement, mes petits billets tournent surtout du trois petits coeurs. ou meme zero.et aussi parce que les petits billets que je poste sont vraiment pas super.Mais si j'ai "ouvert" mon blog sur la toile, je l'ai fait pour moi! pour m'exprimer, pour partager…. et non pour les autres. effectivement je me suis inscrite sur Hellocoton, mais plus pour decouvrir d' autres blogs, et je me dis que si mes billets ne plaisaient pas, si les gens n 'aimaient pas ce que j'ecris ils leur suffiraient de se desabonner et point.Mais le plus important c 'est que ce que tu ecrive, tu l'ecrive pour toi avant tout!il est certain que je lis certains blogs avec une admiration sans limite, et je me dis "puree si je pouvais avoir le quart de son talent!".mais honnetement, justement je pense que c 'est ca qui me tue: je me met la pression, a vouloir essayer de plaire a "mes lecteurs" (bou diou ca fait presomptueux dans ma "bouche" )En ce qui concerne le tempsque j'y consacre, et bien je ne peux faire que ca (cf a l'operation du trognon que je viens de subir), donc effectivement je passe beaucoup de temps sur la toile, a vous lire….et saches..soit dit en passant, que tu as un style d' ecriture que j'affectionne tout particulierement, tu as un don pour faire passer les ressentis, le mot juste sur le ressenti juste.alors moi je dis bravo pour ce que tu ecrit, bravo pour ce que tu partage avec nous.et merci d 'etre là!Bises!Pomme

  3. Suis heureuse de vous lire et de découvrir combien nous partageons la même ambiguité : sur HC, nous sommes à la fois stimulées par le partage, le sentiment de se reconnaître dans les écrits des autres, et de faire partie d'une communauté, et par ailleurs d'être un peu minable, perdues dans un océan de sublimes et de talentueuses blogueuses. Mais j'espère que vous comme moi, nous prouverons aux autres mais surtout à nous même que nous ne sommes pas ici par hasard mais pour partager et transmettre une différence et une richesse intérieure et un impératif besoin d'exister et de communiquer. Dans la catégorie "humeur" le plus difficile est de ne pas tomber dans le journal intime, ne pas oublier que l'on est lue par des inconnus comme des intimes, et dire l'essentiel, sans trop dévoiler, ni blesser.Sachez que je vous lis, et toujours avec beaucoup de plaisirMerci de votre générosité

  4. Ah et ben merci pimprenelle, parce que moi non plus je sais pas comment elles font ! (y compris toi qui écrit très bien !!!)Cela étant dit je fais partie des cancres enfin on va plutôt dire des débutantes 🙂 donc je n'écris pas tous les jours et je dirai même que ça fait un moment que je ne l'ai pas fait..Mmmm…on va dire aussi que c'est mon côté rebelle…ouais,rebelle, c'est bien ça,je vois pas d'autres explications..;-)

  5. Il faut pas croire, moi j'adore ecrire mais je galere aussi……l'inspiration elle me vient tojours au moment ou je ne suis pas prete, je note partout sur mon telephone, mon carnet……et des que j'arrve devant l'ordi tout s'est envole, mon idee de genie a fui…………j'adore!!!!!!!Souvent j'ecris un jour pour le lendemain, ou juste quelques lignes, je partage des photos……….ca va pas chercher loin!Et puis c'est vrai qu'il y a toutes les super bloggeuses qui carburent a 200 abonnements, qui ont des coeurs a ne plus en savoir quoi faire. Moi je crois que l'important c'est d'etre en phase avec soi et d'ecrire pour le plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s